Je n'ai jamais vu notre pays dans un tel climat de perte d'autorité générale

Publié le 20 Octobre 2016

Alors que des centaines de policiers ont manifesté pour la troisième nuit consécutive, Nicolas Sarkozy dresse un bilan très sombre de l'état de la France. "Je n'ai jamais vu notre pays dans un tel climat de perte d'autorité générale", affirme l'ancien Président sur Europe 1. "Si on est dans le déni de réalité, si on ne comprend pas qu'on ne peut pas continuer comme cela, alors la violence ne fera qu'augmenter." 

"Il y a une réalité, c'est la montée de la délinquance, une lutte contre le terrorisme portée par la police (...) Je veux que chaque fois qu'on touche à un policier, ce soit une peine ferme de façon automatique", assène Nicolas Sarkozy. 

"J'ai proposé des mesures particulières comme le rétablissement des peines planchers, je propose qu'on revienne aux tribunaux correctionnels pour mineurs (...) Lorsque j'ai dit ça il y a quelques mois, on m'a dit que j'étais un prophète de malheur! Jamais la situation de la police n'a été celle d'aujourd'hui", poursuit Nicolas Sarkozy.

"S'il y avait un problème, pourquoi ne l'ont-ils pas réglé?"

Nicolas Sarkozy attaque ensuite directement Bernard Cazeneuve. 

"J'ai entendu dire le ministre de l'Intérieur - enfin ce qui nous sert de ministre de l'Intérieur - qui a osé dire, honte sur lui, qu'après 4 ans et demi de pouvoir c'était moi qui était responsable de la manifestation des policiers? Sait-il que François Hollande est président de la République depuis 4 ans et demi?"

Et d'affirmer que la Cour des comptes a publié un rapport démontrant qu'en décembre 2015, "il y avait 868 policiers et gendarmes de moins que lorsque j'étais au pouvoir. S'il y avait un problème d'effectifs, pourquoi ne l'ont-ils pas réglé?".

Pour Nicolas Sarkozy, la question de la sécurité "n'est pas un problème d'effectifs mais de chaîne pénale (...) Pourquoi le programme de construction de prison que j'avais mis en place a été arrêté?"

bfmtv.com

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Actualité

Repost 0
Commenter cet article