La gauche est droguée à l’embauche de fonctionnaires

Publié le 28 Octobre 2016

N. SARKOZY : »TOUJOURS PLUS DE FONCTIONNAIRES : C EST IRRESPONSABLE » !!

L’école va mal, la police se révolte, mais la gauche répond invariablement par le recrutement de fonctionnaires. Les socialistes n’ont qu’un mot à la bouche : Il faut plus de fonctionnaires.
Les contribuables que nous sommes paieront l’addition. C’est injuste !! La révolte à venir viendra du contribuable, spolié par des politiques hors-sol, prosternés devant la statut de mère égalitarisme (et non égalité).

On aura compris que l’embauche d’un personnel toujours plus nombreux est la solution de facilité pour les gens de gauche. Ce personnel vote, en majorité, pour la gauche. Ceci explique cela..La gauche est droguée à l’embauche de fonctionnaires. 5,5 millions de fonctionnaires, sans compter le personnel des associations et des collectivités locales sont censés assurer, efficacement, les missions de l’état.

Le coût d’un fonctionnaire, dans la durée, est pourtant énorme. Rappelons que Le déficit de l’état est de 70 milliards, par an. Chaque français a d’ores et déjà une dette de 32000€ à rembourser. Ça devrait pourtant calmer les plus dispendieux. Mais le problème le plus important est l’indigence de réflexion et d’innovation pour améliorer l’efficacité des services de l’état Pourtant, Les nouvelles technologies représentent un levier de productivité énorme pour l’économie et la gestion de l’état.

Les solutions sont à portée de mains des hauts fonctionnaires. Il faut réorganiser les services de l’état et les ministres doivent impulser une politique d’innovation des méthodes de travail.. IL faut, comme dans toute entreprise digne de ce nom, explorer toutes les pistes de réorganisation de l’état. D’autre part, le problème clé des fonctionnaires est le manque de considération et de respect qui sape leur motivation. Le mot est lâché. Le management est le talon d’achille de l’administration. Écoutez les policiers dire leur dégoût de la hiérarchie plus intéressée par le fait de plaire à leur ministre de tutelle que de les soutenir. La technologie vient pourtant au secours des décideurs politiques.

La reconversion des personnels doit aussi être regardée comme une piste d’action importante pour réformer l’état. Toutefois, IL est vraiment temps de rééquilibrer le budget de l’état au profit des fonctions régaliennes, comme la justice et les sécurités intérieures et extérieures. 
Mais un socialiste fait allégeance à saint égalité et le flux de dépenses sociales sert de thermomètre à son action.  La quantité est donc préférée à la qualité, chez les socialistes.. Ainsi, Frédéric Bastiat disait dans la loi : « L'état, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde »

N. SARKOZY, lui, veut un état modernisé, plus mobile, plus simple et surtout moins coûteux.
Mais, il veut surtout des fonctionnaires respectés et mieux payés.

VIVEMENT N. SARKOZY 
 

Rédigé par Jean-Pierre Maxime

Publié dans #Gouvernement

Repost 0
Commenter cet article