Affaire Penelope: cela devient indéfendable !

Publié le 1 Février 2017

Photo ROGERIO BARBOSA / AFP

Photo ROGERIO BARBOSA / AFP

Vous connaissez tous l'admiration et le dévouement que j'ai pour Nicolas Sarkozy. Cela n'empêche qu'en ce moment s'il était à la place de Fillon je vous le dis je ne le soutiendrais pas ! Je lui demanderais de jeter l'éponge.

Le risque est de ne plus avoir de Droite ! On ne peut prendre 1 million d'Euros, dire que son épouse était assistante parlementaire alors qu'elle n'a même jamais eu de badge pour rentrer à l'assemblée nationale ni même une boîte mail. C'est quand même fort. 

Alors si nous les LR le soutenons il ne faut pas se faire d'illusions les français sont outrés et n'envisagent plus de voter pour lui... Et même certains fillonistes lui ont déjà tourné les dos.

Ne vous méprenez pas dans ce post je ne dénigre pas un candidat mais quand cela devient indéfendable il faut en avoir conscience et ne pas se voiler la face en se disant que ce sera vite oublié.

Ce soir je pense à ma famille politique et je peux vous dire que je suis très inquiet pour la suite des évènements.

F.K

Rédigé par Franck Koller

Publié dans #Actualité

Repost 0
Commenter cet article

DELSOL Andrée 01/02/2017 09:32

Je n'ais pas fait ni l'ENA, ni Polytechnique, mais j'étais certaine que Fillon n'était pas le "bon cheval", les règleurs de comptes dans la famille des Républicains auraient dû avoir les pieds sur terre, le seul à mon sens, bien que je ne connaisse pas les rudiments de la politiques, était Nicolas Sarkozy, malgré ces déchaînements et lynchages médiatico-socialo-politico et tout ce qu'on voudra.
Dommage à mon avis de simple citoyenne, retraité après 42 ans d'activité, avec très peu d'interruption dans toute la carrière, récompensé d'un revenu moyen, pas de quoi prendre les quelques plaisirs mérités.
Et maintenant avec le revenu universel qui a fait le buzz dans les cerveaux affaiblis par 40 année de gauche, je crains le pire.