SARKOZYSTES, POUR TOUJOURS

Publié le 4 Janvier 2017

SARKOZYSTES, POUR TOUJOURS

Désolé de me répéter mais pour moi la politique c'est avec Nicolas Sarkozy et avec personne d'autre.

Mon choix de Nicolas Sarkozy s’est imposé dés 2007. C'est lui qui m'a fait aimer la politique, l'économie...Nicolas est un homme passionnant et passionné. C'est un homme sincère, sensible, humaniste, courageux il a clairement la carrure d’un homme d’Etat. C'est pour ces raisons pour lesquelles il est tant agressé par un milieu politique menteur et avide de pouvoir. 

Nicolas Sarkozy a toujours agi en être responsable en défendant les couleurs de la France ! Pendant la campagne des primaires, il a proposé un projet clair, détaillé et argumenté qui correspond indiscutablement aux défis de la France. Il était le meilleur candidat pour réformer notre pays.  

J'aime Nicolas Sarkozy et la France fière et forte qu'il incarne. Je le soutiendrai jusqu'à mon dernier souffle. C’est avec beaucoup de fierté que je défendrai toujours l'homme, le bilan et la vision de la France que nous avons en partage.

SARKOZYSTES POUR TOUJOURS ...
 

Nous les militants Sarkozystes nous ne sommes pas des larbins qui attendons un poste. Nous avons travaillé pour cet Homme avec nos tripes, notre coeur. Nous partagions et nous partageons encore ses valeurs. Nos convictions n'ont pas changé. 

Nous avons tout donné bénévolement pour lui et nous en sommes fiers. Voilà pourquoi encore aujourd'hui nous lui sommes fidèles ..

Comment certains sarkozystes pouvaient-ils s'afficher avec Nicolas Sarkozy, pleurer pour son retour et le soir du 20 novembre soutenir ce traitre, cet arriviste Fillon ...vous n'êtes pas crédibles. Je ne suis pas une girouette. QUAND NOUS AVONS LE SARKOZYSME DANS NOS TRIPES NOUS LE RESTONS. Jamais je n'accepterai la trahison. 

Nicolas est parti, de très nombreux sarkozystes ont rendu leur carte et François Fillon a fait le ménage dans l'organigramme du parti. Tout est à reconstruire.

Denis Viscovo et Nicole Chetouane

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Nicolas Sarkozy, #Sarkozysme

Repost 0
Commenter cet article