Fillon veut-il réactiver la machine à perdre ?

Publié le 21 Janvier 2017

Fillon veut-il réactiver la machine à perdre ?

Plusieurs fois au cours de ces dernières années, la présence de NKM a compliqué les élections de la droite. Pour Serge Federbusch, François Fillon serait donc bien inspiré de ne pas l'investir dans le septième arrondissement de la capitale.
 

 

Comment perdre une présidentielle l’air de rien.

 

Par deux fois, comme porte-parole de sa campagne de 2012 ou candidate de la droite à la mairie de Paris en 2014, NKM avait montré que sa présence ne constituait pas forcement un avantage dans une élection.

Perdue dans son narcissisme, sur-déterminée par les opinions d’un petit microcosme de journalistes bobos, elle avait agi et parlé en décalage. L’ancien président avait fini par ne plus écouter la douce Carla qui paraît-il la protégeait.

Après avoir proclamé qu’elle démissionnait de la fonction publique pour l’exemple, voilà soudain NKM, cherchant à se planquer dans la circonscription en or que laissera Fillon à Paris. Elle cabre devant l’obstacle d’une circonscription du quatorzième arrondissement pourtant gagnable où elle a été élue conseillère de Paris.

 

Bien plus grave que ces petites querelles, ce comportement prébendier de NKM, cette fuite devant le verdict du suffrage universel est précisément tout ce qui rebute les électeurs.

Investir NKM dans le septième arrondissement serait un signal détestable, le genre de petite plaie qui s’infecte et finit par provoquer des fièvres fatales.

A suivre …

atlantico.fr

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Les Républicains, #Présidentielle

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article