Sans lui la politique n'a plus aucun intérêt !

Publié le 30 Décembre 2016

Sans lui la politique n'a plus aucun intérêt !

Nicolas Sarkozy était le meilleur des leaders et n'en déplaise aux traîtres de la Primaire, comme des milliers de Sarkozystes, j'étais et resterai Sarkozyste. Sans lui la politique n'a plus aucun intérêt et une certaine idée de la France est terminée ...

Sans lui la politique n'a plus aucun intérêt !

Je sens de jour en jour un peu plus à quel point les Français manipulés par les medias français vont le regretter .......

Merci Monsieur le Président ! C'est à vous , à l'instar de tant d'autres , que je dois mon engagement en politique, une politique à laquelle vous aviez su rendre ses lettres de noblesse . Soyez certain que nous continuerons à donner #ToutPourLaFrance 

Chantal Cadot et Claudia Convard.

Sans lui la politique n'a plus aucun intérêt !
Sans lui la politique n'a plus aucun intérêt !

Nous vous aimons Monsieur le Président. Nous espérons vous revoir très vite ! Sans vous, c'est comme vivre sans oxygène. Vous êtes notre seul espoir !

Au nom de tous les sarkozystes, nous vous souhaitons un excellent réveillon de la Saint Sylvestre. 

Denis Viscovo

Comme disait De Gaulle : 

Sans lui la politique n'a plus aucun intérêt !

Rédigé par Claudia Convard, Chantal Cadot, Denis Viscovo

Publié dans #Nicolas Sarkozy

Repost 0
Commenter cet article

DELSOL 31/12/2016 07:14

Je ne comprends toujours pas avec tout ce monde qui l'entoure sur ces vidéos, photos, etc... qu'il puisse avoir été éliminé, il y a eu une magouille quelque part, ce n'est pas possible que les Français soient ignorants à ce point là.
C'est le seul et vrai politicien aimant son pays, avec toutes les compétences qu'à besoin notre pays, qui a le courage et la lucidité pour redresser la situation. Je n'ose pas imaginer avec le cafouillage de toutes ces primaires où bientôt les chiens et les chats du quartier pourront avoir les signatures pour se présenter, la France dans le chao total, c'est la fin d'un beau pays.
REVENEZ M. SARKOZY, même si les médias, les bobos gauchos et toutes bandes d'incapables, profiteurs, je dirais même voyous, on a besoin de VOUS.
Je suis une retraitée qui n'a pas vue un centime d'augmentation de mes pensions depuis quatre ans et qui budget oblige se prive de tous plaisirs et loisirs, après 42 années de bons et loyaux services, avec un absentéisme dans toute ma carrière de la valeur de 6 mois environ, moins que plus.