La France que je veux ! 

Publié le 3 Décembre 2016

La France que je veux ! 

La France que je veux ce n'est pas celle de Hollande, des socialistes et de leur "vivre ensemble" car le " vivre ensemble " qu'ils proposent implique de se résigner et s'habituer à vivre avec :

- le chômage en hausse constante
- le pouvoir d'achat en baisse
- un déficit toujours supérieur à 3% alors qu'il devrait être à 0%
- la dette qui augmente encore, de 80.Mds€ /an
- toujours plus d'impôts, de taxes, de contributions et de prélèvements .
- des salaires qui stagnent 
- le blocage ou la baisse des retraites

Plus grave encore avec : 

- l'insécurité grandissante
- les crimes, délits, délinquance et incivilités en hausse constante.
- la disparition progressive de la culture française remplacée peu à peu par les cultures afro-maghrébines
- le reniement de nos racines chrétiennes 
- l'oubli de son Histoire 
- la perte de l'identité française ...
- le communautarisme 
- l'immigration incontrôlée
- l'accueil de migrants économiques reçus soignés logés nourris et indemnisés mieux que les francais ...

Plus dramatique encore avec:

- la peur 
- Les menaces
- le terrorisme
- les attentas !

Je ne veux pas de ce vivre ensemble misérable.
Je veux vivre dans une France fière, libre et courageuse, une France dans laquelle le peuple français est respecté, une France dans laquelle les immigrés s'assimilent,
une France laïque mais qui n'a pas honte de ses racines, de sa culture et de ses coutumes chrétiennes,
une France protégée de l'islamisme, terreau du terrorisme actuel,
une France qui refuse toutes les dérives communautaires....
Une France que l'on aime et que l'on respecte!

Celle que Nicolas Sarkozy nous proposait !

Pas celle d' A.Juppé qui sauf sur le plan économique ressemblait trop à celle de Hollande et des socialistes.

Ce ne pourra être celle de Fillon dont la victoire à la primaire a pris de court tout le monde, que si son programme se rapproche de celui de N.Sarkozy qui répondait à toutes mes attentes, et qui sur les plans économiques et sociaux était plus réaliste, plus équilibré, moins favorable aux classes supérieures, moins injuste vis à vis des classes populaires et moyennes dont je suis issu !

C.A.

Compte Facebook de Claude Arnaud

Toute reproduction, totale ou partielle, strictement interdite sans la mention de la source d’origine.

Rédigé par Claude Arnaud

Publié dans #ToutpourlaFrance

Repost 0
Commenter cet article