Hollande: Le terrible aveu d’échec d’un incompétent !

Publié le 7 Décembre 2016

Hollande: Le terrible aveu d’échec d’un incompétent !

Le terrible aveu d’échec d’un incompétent ! 

L’incompétent (Hollande) laisse une France en ruine et un bilan catastrophique.

- Pôle emploi compte 604.700 chômeurs de plus dans ses fichiers et le taux de chômage des jeunes n'a jamais été aussi haut et inquiétant. Seuls 30.200 emplois ont été créés depuis le début du quinquennat. 

- Augmentation de la pauvreté soit 400.000 personnes (dont des enfants) de plus qu'en 2008, (selon l'Insee).

- Selon l'Insee la France compte de 8,5 à 8,6 millions de pauvre, la pauvreté à augmenté en 2014.

- Plus de 6 millions de personnes au chômage en 2016, le taux de chômage au sens du BIT est de 9,7 % de la population active en France. 

- 150.000 élèves par an quittent le collège sans savoir ni lire ni écrire. La France ; l’éducation nationale, dernière au classement international pour les maths et sciences. Niveau scolaire : la France 25ème du classement mondial. La honte !

Les socialistes vont dire que c’est la faute de Sarkozy et de Fillon. Ces abrutis de socialistes, devraient dire que c’est aussi la faute de Jules César !

Malgré le mal qu’il a fait à la France, Hollande partira de la présidence avec 35.800€/mois plus d’autres avantages. Même s’il refuse d’aller au Conseil constitutionnel, il percevra 23.800€/mois plus d’autres avantages. Rappelez-vous-en 2012 il disait qu’il n’aimait pas les riches. Pour cet incompétent, percevoir 35.800€/mois ou 23.800€/mois (hors avantages) c’est être pauvre ? C’est clair il attendait que ça le roquet !

Valls va se présenter à la primaire de la gauche et il va prétendre que le bilan est BON, que ce sont les Français qui n’ont rien compris. 

Combien d’abrutis vont-ils voter pour les socialistes ?

Toute reproduction, totale ou partielle, strictement interdite sans la mention de la source d’origine.

Rédigé par Albert Santilli

Publié dans #Actualité

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article