AU BOULOT, CAROLE ! AMBITIEUSE, PENSEZ-VOUS ? NON ! CERTAINE DE MON COUP !

Publié le 19 Décembre 2016

Carole Martel El MehdaouiMoi qui avais dit que ce serait la der des der, et bien je l’ouvre encore !

Regardez ! Vous tous qui avez couru derrière Fillon… et bien seulement 28% en veulent pour la présidentielle ! C’est mal barré pour lui ! Ah, que les français sont perdus !

Je vous l’avais dit de toute manière : Fillon n’était qu’un mirage… pour dégager Sarkozy ! Et il ne gagnera jamais la Présidentielle. Il devait juste gagner la primaire.

 

 

Et, je vous rappelle tout de même qu’un gagnant à une primaire n’est pas un gagnant à une présidentielle !

Enfin, ce n’est pas tout à fait cela ! Fillon était juste là pour donner une leçon à Sarkozy. Une épreuve. Pour que Sarkozy reparte ensuite sur sa vraie route. Sur son vrai destin. A savoir celui où il devait se présenter en direct devant les français, et non passer par une primaire où jamais il n’aurait gagné de toute manière. Sarkozy a juste payé son erreur de stratégie. Il ne m’a pas écoutée. Il n’a pas écouté les gens qui le lui déconseillaient. Et il aurait dû de surcroît travailler autrement son image, sa communication… Ce qu’a fait Fillon, et c’est pour cela qu’il l’a emporté ! Tout est question d’image et de marketing dans la vie ! Travailler son image, entre autres : ce que je proposais d’ailleurs à Nicolas Sarkozy depuis des années… et donc s’entourer de meilleures personnes pour le conseiller, pour le guider.

Et puis, le projet. Les français veulent de l’innovation en fait, pas forcément du changement ! Voyez-vous juste la nuance ? Ils veulent du changement intelligent.

Donc, ce n’est pas fini pour Sarkozy ! Il a un boulevard devant lui, mais il ne le voit pas !

Il faut juste qu’il soit conseillé autrement ! Plus intelligemment !

Au boulot, Carole !

Ambitieuse, pensez-vous ?

Non ! certaine de mon coup !

Mais, Sarkozy n’écoute rien, c’est cela le problème ! Et on ne lui dit pas tout, non plus !

Vous savez, nous sommes entourés de « tartuffes de la politique », comme je les appelais avant, et malgré ses défauts et je suis la première à le critiquer, Sarkozy est un homme bien, avec de réelles compétences dont nous avons besoin. Il est le seul. Il est atypique.

Mais, croyez-vous que les autres « pignoufs » feraient mieux ? C’est blanc-bonnet et bonnet-blanc ! Et ce serait vous méprendre !

Il n’y a pas de droite ou de gauche. C’est fini ce temps-là.

Il y a des hommes. Il y a des femmes. Il y a de vraies personnalités.

Et puis, avec vos conneries, vos désirs de changements (et non, vos innovations !), vous ouvrez seulement la route à Marine Le Pen.

Vous perdez encore plus les français… et notre pays !

Dit vite fait, et quelque peu excédée. Parce que ras-le-bol de répéter !

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Nicolas Sarkozy

Repost 0
Commenter cet article