Tout pour la France. L'Histoire ne s'arrête pas !

Publié le 25 Novembre 2016

Tout pour la France. L'Histoire ne s'arrête pasMes amies amis, Notre Leader et bien aimé Nicolas n'est plus dans la course, mais il en reste quelque chose ! Nous sommes toutes et tous des Sarkozystes, Avec Nicolas nous avons fait face à tout sans jamais avoir peur, hésité,  douté, malgré les difficultés qu'a eu à traverser N.Sarkozy les médias, les fausses affaires, les mises en examens, et j'en passe, tout cela parce que nos Valeurs sont plus fortes, l'amour de notre beau pays, une certaine idée de la France, c'est extrêmement fort.

Alors oui demain sera différent mais le Sarkozysme va perdurer nous sommes tous là, nous ne voulons pas demain, n'importe quoi pour notre France, nos Valeurs existent il nous faut les défendre!

Je vous suggère que nous restions en contact, nous toutes et tous les Sarkozystes, que vous soyez à Paris, à Lille, à Marseille, Strasbourg, Lyon, Bastia, Ajaccio, Perpignan, Bordeaux, Nantes, Brest, des Dom Tom, bref de partout, restons en contact. Les Sarkozystes représentent une force. Tout ce qu'a fait N.Sarkozy doit continuer j'en suis convaincu et c'est un souhait et une proposition que je vous fais aujourd'hui.

A toutes et tous restons en contact LA FRANCE a besoin de nous. Les générations futures ont besoin de nous ! Alors ensemble TOUT POUR LA FRANCE. 

L'Histoire ne s'arrête pas !

comitedesoutiennsarkozy44@orange.fr

Rédigé par Alain GOUHIER

Publié dans #ToutpourlaFrance

Repost 0
Commenter cet article

DELIVRY 25/11/2016 11:27

Vous avez raison, restons tous en contact par l'intermédiaire de ce site, et ne continuons de nous battre pour notre Président Nicolas Sarkozy et ses idées.
Son élimination à cette scandaleuse primaire ouverte à tous, imposée par ses ennemis, Fillon, Juppé et Raffarin, pour l'éliminer, ne dois pas nous décourager.
Nous allons continuer à nous battre et pouquoi pas créer un nouveau parti Sarkoziste car les LR commence à prendre l'eau avec toutes les démissions des Sarkozistes.
Allons au combat pour Nicolas et pour la France