Renoncer est un signe de lâcheté, se battre c'est affronter l'adversité avec courage et détermination

Publié le 23 Novembre 2016

Nous ne sommes pas des lâches, nous avons perdu un match d'entrainement; c'est maintenant que le championnat commence. Toute guerre se gagne avec une stratégie qui sera mise en place par notre patron. "Les Républicains", ce parti construit par Nicolas SARKOZY a permis à beaucoup de se connaître, de travailler ensemble, de s'estimer; nous ne pouvons briser cette œuvre, ce serait planter une lame dans le cœur de notre mentor. Agissons fort, agissons bien.

Il serait indigne et inadmissible d'abandonner notre camp sarkozyste, les proches de Nicolas sont toujours présents, chacun a des compétences; n'est pas proche de Nicolas qui veut. Si d'aventure Nicolas SARKOZY se sentait trop meurtri, on le serait à moins, son équipe reprendra le flambeau, ne cassons rien maintenant. Soutenons-nous les uns les autres, soyons dignes et fiers de notre combat, empêchons la déconfiture de notre patrie.

La France entière est sinistrée, unissons-nous, personne ne sera laissé au bord du chemin. L'engagement de chaque français est requis, il n'y a pas d'individualité, il y a une France brisée que nous devons reconstruire ensemble. Les français doivent avoir un sursaut républicain, et c'est maintenant ou plus jamais. Nous ne sommes pas des pleurnicheurs, nous sommes des gagneurs. La réussite sera notre récompense, nous aurons alors travaillé pour des jours qui chantent. Avec vous et grâce à vous tous.

Montrant lui notre reconnaissance pour le travail accompli depuis des années; nous ne pouvons baisser les bras et laisser un boulevard lisse comme un billard aux adversaires.

Mettons-nous en tête que nous sommes sur une piste de bowling et nous ferons un gigantesque strike en 2017.

Le drapeau BLEU BLANC ROUGE flottera fièrement encore longtemps aux quatre coins de la FRANCE et nos cœurs battront la chamade au son de notre Marseillaise.

Notre patrie a besoin de nous, Nicolas SARKOZY a besoin de nous.

On ne baisse pas les bras

 

Rédigé par Daniel RIVIERE

Publié dans #Primaire

Repost 0
Commenter cet article