Primaire le débat: Je n'ai pas envie d'une alternance de compromis

Publié le 4 Novembre 2016

Nicolas Sarkozy l'a une nouvelle fois démontré ce soir, il est le seul à incarner l'alternance forte et franche dont la France a tant besoin !

"Je n'ai pas envie d'une alternance de compromis ou d'une alternance molle !"

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Primaire

Repost 0
Commenter cet article