A partir de demain, la France vit à crédit… Merci Monsieur Hollande !

Publié le 8 Novembre 2016

La France vit à crédit. Merci Hollande !Non, écraser fiscalement les Français ne permet pas de sauver les finances de la France.

Triste bilan sans surprise pour cette fin de quinquennat d’une présidence socialiste. Dans le rapport de l’Institut économique Molinari, on apprend que l’Etat français vit à crédit à partir de demain, 9 novembre, trois semaines avant la moyenne de nos voisins européens. Un écart inquiétant qui n’a jamais été aussi grand depuis quinze ans selon l’étude. Les seuls qui font pires que nous sont la Grèce et le Portugal…

En 2015, la France a d’ailleurs grimpé sur la première marche des pays européens les plus taxés. Ce n’est pas un manque de recettes mais un niveau élevé de dépenses publiques qui plombent les finances de notre pays.

Les dernières folies de Hollande (salaires des fonctionnaires, plan pour l’emploi, santé,…) nous condamnent à 36 milliards d’euros de dépenses supplémentaires sur les trois prochaines années, soit environ +10 milliards d’euros par an. Cette attitude est totalement irresponsable.

Bilan de la présidence Hollande : la France championne de la taxe et de la dépense publique !

Avec Nicolas Sarkozy, nous proposons de réduire nos dépenses publiques de 100 milliards d'euros sur le prochain quinquennat, mettre en place la dégressivité des allocations-chômage, réduire les effectifs de fonctionnaires. Nous proposons également de baisser les impôts pour les ménages (baisse de 10% sur l'impôt sur le revenu) et les entreprises (baisse des charges sociales de 34 milliards d'euros pour les entreprises de France) pour redonner du pouvoir d’achat et retrouver le chemin de la croissance.

Rédigé par Christian Estrosi

Publié dans #Actualité

Repost 0
Commenter cet article