Primaire: lettre d'un sarkozyste en colère à Laurent Wauquiez

Publié le 2 Octobre 2016

Monsieur le Président,

Nous, sarkozystes, sommes en colère. Cette primaire prend une mauvaise tournure. Elle devient "Règlement de comptes à O.K Corral". En effet, certains candidats à la primaire de la droite se déchaînent violemment en attaquant de manière abject Nicolas Sarkozy. Nous trouvons cela scandaleux et inadmissible !

Vous disiez fin août, en prenant la présidence de notre mouvement, je cite : « La compétition oui, les petites phrases non ! Notre devoir sera de garder constamment le sens collectif et de rappeler, le cas échéant, l'exigence d'une campagne positive qui exclut les attaques. Que chacun exprime ses idées, plutôt que d'attaquer les autres. » Puis vous ajoutiez : « Il n'y a pas d'ennemi à l'intérieur de notre famille politique et ce qui nous rassemble est infiniment plus fort que ce qui nous divise ».

Il semble, aujourd'hui, que votre discours n'ait pas été entendu puisque notre candidat, Nicolas Sarkozy, essuie depuis le début de la campagne des attaques inqualifiables de la part de Monsieur Juppé, Fillon et Copé qui sont devenus la honte de notre famille politique !

Vous disiez également, Monsieur le président : "Les Français nous regardent." Oui les Français nous regardent, nous écoutent et souhaitent des Républicains un projet politique d'alternance non pas un spectacle lamentable et pitoyable.

J'en appelle à vous Monsieur Wauquiez. Il est impératif en votre qualité de président de notre famille politique de « rappeler l'exigence d'une campagne positive qui exclut les attaques. Que chacun exprime ses idées, plutôt que d'attaquer les autres.» Sachez aussi que si ces candidats persistent à ne pas respecter les règles et qu'en cas de défaite de Nicolas Sarkozy, ce que nous n'osons imaginer, nous ne voterons pas à la présidentielle pour celui ou celle qui a injurié l’ancien président de la République et nous serons très nombreux à vous rendre la carte du parti.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l'expression de ma très haute considération.

Denis Viscovo

toutsarkozy.fr

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Les Républicains

Repost 0
Commenter cet article

Chicandard Michele 03/10/2016 21:34

Entièrement d'accord remettez en place ceux qui transgresse cet engagement .

Maillet 02/10/2016 14:16

Je confirme et aprouve cette lettre de colere si nous poursuivons dans ce comportement nous ne sommes plus credible car je crois a l union avec UDI pour gagner et je confirme ,je suis révolté .

Escolan 02/10/2016 10:50

Merci pour votre lettre : je suis révoltée par ces traîtres !!!