BAYROU PORTE MALHEUR A SES ALLIÉS !

Publié le 25 Octobre 2016

Après Hollande, voici que Bayrou soutient A. Juppé. Le choix de Bayrou visant à soutenir un candidat à la présidence pose question. Rappelons nous: il a soutenu F. Hollande en 2012 ! Bayrou serait-il un sélectionneur à la Domenech ?

Et si ses critères de sélection étaient viciés, nocifs ? Le faiseur de rois devrait, à tout le moins, inquiéter les électeurs de la primaire à droite. F. Bayrou a été un ministre de l'éducation nationale transparent et ne prenant aucun risque, déjà, direz-vous ! qui se souvient de son passage à ce ministère ?

Bayrou devrait relire cette Maxime du Talmud

"Tu ne vois pas le monde tel qu’il est mais tel que tu es". Et c'est un tiède !
D'ailleurs, quel est le bilan de ce grand donneur de leçons, symbole de la prudence qui lui permet de donner crédit à ses choix politiques ? Bien faible, comme ministre de l'éducation nationale et comme président de parti. La prise de risques, il ne connaît pas. 

Bayrou qui fait du rassemblement, l'alpha et l'oméga de la politique s'est toujours fait larguer par ses partenaires, excédés par ses comportements de diva. Le rassembleur est bien seul, au centre. Ça fait réfléchir !
Il a choisi A. Juppé pour reconquérir le centre. Alors, Combines électorales ? Dont il se dit le pourtant le contre exemple !

Faire confiance, en 2012, à F. Hollande plutôt qu'à N. SARKOZY, ça a fait rire et pleurer beaucoup de monde. C'est un exploit dont La France se serait bien passée ! M. Bayrou méditez donc cela: "La répétition d’erreurs n’a jamais fait une vérité".

VIVEMENT NICOLAS

Rédigé par Jean-Pierre Maxime

Publié dans #Primaire

Repost 0
Commenter cet article