Emission Politique: Sarko au pays des gauchos !

Publié le 17 Septembre 2016

Emission Politique: Sarko au pays des gauchos !

Quelle émission !!! Plus de deux heures sur le service public, cela faisait bien longtemps que cela ne m´était pas arrivé… Mais il faut dire que cette émission faisait déjà » saliver « , puisqu´on nous faisait bien comprendre que l´on allait avoir un grand invité pour la première de la nouvelle émission politique de France 2 intitulée – avec ce titre, on remarque déjà toute la finesse et l´esprit inventif du secteur public – » Emission politique ! «

Jusqu´à la dernière minute, on avait gardé le secret du nom du premier invité de celle-ci, même si très tôt, on nous avait appris que l´on cerchait à recevoir Nicolas Sarkozy, mais qu´il y avait quelques difficultés… L´ancien Président de la République ne va pas partout, car il sait que sous le prétexte d´une émission politique, il se retrouve plus souvent devant un Comité du Salut public ou autre Tribunal révolutionnaire… Et puis le service public est connu, pour la » qualité » de son personnel journalistique…

D´ailleurs ne cherchez pas un journaliste qui apprécie Nicolas Sarkozy sur le service public, il n´y en a pas un… Par contre, on sait qu´en l´invitant on va faire de l´audimat, et c´est le principal, non ?

Alors, quelques heures après cette » première « , que doit-on en retenir ?

Premièrement, j´aimerai beaucoup connaître le temps de parole des journalistes lors de cette émission ? Je dois vous avouer, que j´ai longtemps pensé que le titre de l´émission aurait dû plutôt s´intituler : « Les journalistes de France 2 s’expriment … » : questions à rallonge, coupage de parole, questions ou plutôt attaques personnelles,mais un manque de temps… surtout pour les réponses de Nicolas Sarkozy : » on s´arrête là … le temps presse …nous devons avancer… l´émission touche à sa fin…avant d´en arriver à un : alors, pas trop dur d´avoir essuyé les plâtres… «

Honnêtement, sur près de 2H15 d´émission, je pense que les journalistes de France 2 et leur surprise » comique » de fin d´émission ont bien dû parler pendant plus de la moitié de celle-ci… Alors avant même le début de l´émission, je savais que plus que le programme présidentiel de Nicolas Sarkozy, ce qui intéressaient les journalistes de la chaîne publique, c´était surtout de » cuisiner » l´ancien Président… Les » affaires « , la » Justice « , les » erreurs du quinquennat « , mais aussi ce qui les émeut… la ligne « droitiste » du discours de l´ancien Président ! Avec ces thèmes là, on peut déjà comprendre que Nicolas Sarkozy ait souhaité réfléchir avant de venir !

Les attaques ont été lourdes, et les expressions sur les visages prouvaient bien que l´ » invité » allait devoir en entendre des » vertes et des pas mûres «
« Quel Nicolas Sarkozy avons-nous ce soir ? Vous avez souvent changé d´opinions ! Vous avez encore évolué sur la question ? Comment peut-on vous faire encore confiance… C´est vrai que ce sont là les questions qui intéressent les Francais ! Et ces 3 représentants du « Peuple de France » triés sur le volet… Un Imam, une syndicaliste, et un frontiste… Quel beau panel représentatif de la France !!! Et puis leurs questions… elles aussi : à rallonge !

Alors bien entendu, on a retrouvé David Pujadas faisant du Pujadas… Léa Salamé nous rappelant son niveau d´ » On n´est pas couché » : antisarkozysme primaire jusqu´au bout des ongles ! Et puis un Francois Onglet très économique… Sur 15 minutes, il nous a expliqué que le plan budgétaire de Nicolas Sarkozy était » trop cher « , et qu´il n´aurait pas de résultats positifs sur la croissance… Je passe sur les autres intervenants…
Alors face à tout cela, Nicolas Sarkozy est resté sérieux, mais comme à son habitude, il leur a envoyé un message clair et précis : « quand on invite quelqu´un, on devrait avoir la politesse de le laisser s´exprimer… quand on profite du système » préférentiel » de la République, on ne devrait pas faire semblant d´être des « représentants du Peuple », quand on n´est pas un magistrat, on ne devrait pas se dresser en tribunal révolutionnaire ! »

Nicolas Sarkozy a été comme toujours à la hauteur de l´évènement … Et les journalistes ont été fidèles à leur réputation ! Quant à Madame Salamé, l´expression de son visage, lorsque le candidat de la Primaire du parti » Les Républicains » lui a envoyé un » vous êtes capable de faire pire « , en disait long sur la couleur du venin qui coule dans ses veines !

Heureusement pour » nos » pauvres journalistes … Ils vont pouvoir retrouver très vite le sourire, puisque le prochain invité de l´émission sera … Arnaud Montebourg !

Rédigé par Pascal Bachelerie

Publié dans #Interview

Repost 0
Commenter cet article

River 18/09/2016 10:09

Le temps de parole de N Sarkozy etait bien trop court et souvent rendu inaudible par les voix des journalistes superposées au moment ou cela interessait le plus.et l'emission trop longue: questions non synthetiques et peu pertinentes, la France a ainsi ete informee de la pensée ( unique inique. ) de Mme Salame. La petite dinde de la fin pas au niveau de l'interlocuteur. Il faut croire que NS interesse puisque les téléspectateurs ont ete nombreux en moyenne sur 2h15

Riedo Louis 17/09/2016 12:52

Il est loin le temps des professionnels de l'interview politique respectueux de leur invité. Ce sont des gens malhonnêtes autant le roquet que la roquette et ils devraient avoir honte. Léa Salame a reçu une leçon de M. Sarkozy qui poliment a tenté de la remettre à sa place.