Sarkozy bouscule la rentrée de Juppé et de Fillon

Publié le 3 Août 2016

C’est un Nicolas Sarkozy tout fraîchement candidat à la primaire qui devrait s’exprimer lors du campus des Jeunes Républicains au Touquet (Pas-de-Calais). Et ainsi occuper le terrain médiatique alors qu’Alain Juppé et François Fillon feront leur rentrée

C’est un Nicolas Sarkozy tout fraîchement candidat à la primaire qui devrait s’exprimer lors du campus des Jeunes Républicains au Touquet (Pas-de-Calais). Et ainsi occuper le terrain médiatique alors qu’Alain Juppé et François Fillon feront leur rentrée

 

Originellement prévu le 3 septembre à Marseille, le campus national des Jeunes Républicains — où les sarkozystes sont surreprésentés — doit en effet être avancé aux 27 et 28 août, au Touquet (Pas-de-Calais). Dans la ville du très sarkozyste Daniel Fasquelle. « Nous sommes contraints d'annuler le rendez-vous de Marseille pour des raisons de sécurité, on ne veut prendre aucun risque, justifie le patron des Jeunes Républicains et proche de Sarkozy, Geoffrey Carvalhinho. Un campus régional devait justement se tenir au Touquet, il est apparu tout naturel de s'y rabattre. Laurent Wauquiez, Eric Woerth et Xavier Bertrand ont d'ailleurs confirmé leur présence. »

Le jeune sarkozyste fait peu de mystère quant à la présence de son champion : « Il ne nous a jamais fait défaut ! » Sauf que, statuts obligent, fin août, ce n'est plus avec la casquette de président de parti que Sarkozy se rendra au rassemblement, mais bien avec celle de candidat déclaré.

Lors de son édition 2015, le campus des JR avait déjà donné lieu à une passe d'armes entre Juppé et Sarkozy. Le maire de Bordeaux y avait fait une apparition surprise avant de s'éclipser peu avant le discours de l'ancien président. Ce que l'intéressé avait peu goûté. Cette année, c'est lui qui veut surprendre.

 

 

 

Rédigé par Miau Jeanne

Repost 0
Commenter cet article

betty 03/08/2016 10:46

Pour l'instant, ce que l'on peut dire est que 2 parmi les 3 sont autocentré sur leur élection en 2017, et un seul travaille pour le groupe des Républicains et pour les élections régionales. Après on pense ce qu'on veut.

Anny Bonnard 03/08/2016 09:24

Une phrase juste qui résume le personnage aimant " la France "
Sinon pourquoi , reviendrai t il dans la fosse
Aux lions ?