Un Nicolas Sarkozy gonflé à bloc

Publié le 1 Juillet 2016

Un Nicolas Sarkozy gonflé à bloc

Dans les sondages, Nicolas Sarkozy, regagne du terrain à droite. Le dernier baromètre TNS-Sofres voit le capital de confiance de Nicolas Sarkozy détrôner celui d'Alain Juppé auprès des sympathisants LR, avec 65 % (+17 points) contre 52 % (-14). « C'est plutôt un retour à la normale, tempère un de ses lieutenants, mais c'est le signe que le lien avec ceux qui sont proches de sa famille politique est intact. »

C'est un Nicolas Sarkozy gonflé à bloc qui organise ce samedi un Conseil national du parti, au terme d'une séquence intense durant laquelle il n'a pas hésité à reproposer de revenir sur le non-cumul des mandats. Il est aussi bien décidé à tirer avantage jusqu'au bout, c'est-à-dire fin août, de la position de chef du parti, en réagissant à l'actualité ou en faisant le tour, en juillet, des fédérations. « Cela énerve ses concurrents, la caravane passe », s'amuse Brice Hortefeux.

Samedi, il doit faire valider par le « parlement » du parti le projet des Républicains pour 2017, fruit des conventions du parti. Et surtout tirer le bilan de son action. « Il va montrer que la feuille de route à laquelle il s'était engagé, rétablir l'ordre dans le parti, le doter d'un projet, il l'a respectée », souligne un conseiller.

lesechos.fr

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Les Républicains

Repost 0
Commenter cet article