Manif anti-loi Travail : la droite cogne à l'unisson sur le gouvernement

Publié le 23 Juin 2016

Manif anti-loi Travail : la droite cogne à l'unisson sur le gouvernement

LE FAIT DU JOUR. Partisan d'une interdiction de la manifestation prévue ce jeudi à Paris apr les syndicats, le Premier ministre a dû faire marche arrière. Un cafouillage qui laissera des traces.

Et la volte-facedu gouvernement donna à la droite une bonne raison de... se rabibocher. Déchirés sur la question de l'interdiction de manifester — Sarkozy est contre, tout comme Bruno Le Maire, tandis que Fillon et Juppé sont pour —, les ténors des Républicains sont tous tombés d'accord mercredi après-midi pour railler le revirement de l'exécutif. Premier à dégainer, Nicolas Sarkozy n'y est pas allé de main morte : « Plus personne n y comprend rien, il n'y a plus d'autorité dans le pays. La seule chose qui est vraie, c'est que c'est la CGT qui menace, et le gouvernement obéit à la CGT. »

Mercredi, son entourage ne manquait pas de rappeler que l'ancien chef de l'Etat n'avait, lui, du temps où il était au pouvoir, jamais eu à « menacer d'interdire une manifestation, ni eu recours au 49.3 ». Un tacle servi sur mesure pour François Hollande...

Malgré ces petites querelles, tout le monde, mercredi, chez les Républicains était, une fois n'est pas coutume, sur la même ligne que le patron du parti. « Manifestation interdite à 10 heures et autorisée à 13 heures = résumé d'un quinquennat calamiteux »,

Le gouvernement aura au moins réussi un exploit hier : faire parler d'une même voix, le temps d'un après-midi, l'ensemble des élus LR.

http://www.leparisien.fr/espace-premium/fait-du-jour/la-droite-cogne-a-l-unisson-23-06-2016-5906053.php

Rédigé par Miau Jeanne

Publié dans #manifestations

Repost 0
Commenter cet article