LES SYNDICATS REGRETTENT NICOLAS SARKOZY !

Publié le 3 Juin 2016

LES SYNDICATS REGRETTENT NICOLAS SARKOZY !

HOLLANDE VOULAIT LA FRANCE APAISEE....
MÊME LES SYNDICATS REGRETTENT N. SARKOZY !
la photographie sociale de la France n’a rien à voir avec l’image d’Épinal que le candidat Hollande promettait aux électeurs. Il en va de beaucoup dans une France en ébullition pour ne pas dire écoeurée, qui en vient même à regretter… Nicolas Sarkozy. « Au moins, avec lui, c’était dur mais clair et on savait à quoi s’en tenir », ironise le dirigeant d’une centrale syndicale. C’est dire.

La France vit, depuis près de trois mois, au rythme des mobilisations contre la loi El Khomri, avec son lot de manifestations au cours desquelles les policiers et, fait nouveau, les manifestants sont pris pour cible par des casseurs d’une violence extrême. Mais aussi avec ses situations de blocage dans les transports, les raffineries, les ports, les centrales nucléaires, les centres de traitement de déchets ou encore ces pénuries d’essence dans les stations-service.
Les militants CGT sont traités de voyous et de terroristes, par Gattaz
La négociation assurance-chômage est bloquée, symbole pourtant de la négociation sociale à la francaise

Le patron de la CGT, affolé par l’éventualité d’un recul de sa centrale dans le paysage syndical, veut mettre le gouvernement à genoux et menace de bloquer le pays pendant l’Euro de football. Il exige le retrait de la loi travail. Le syndicat le plus archaïque entend faire la loi dans le pays.
La méthode du donneur de leçons, Hollande, a échoué lamentablement. Le roi de la négociation a au moins réussi sur un point consensuel : les français le rejettent à 89% ! Énorme.....

L’élève Hollande a beaucoup à apprendre du maître N. Sarkozy.
Vivement Nicolas.

Allez la Droite, avec Nicolas

Rédigé par La rédaction

Publié dans #France

Repost 0
Commenter cet article