LES COMITÉS D'APPEL À LA CANDIDATURE DE NICOLAS SARKOZY SE MULTIPLIENT

Publié le 18 Juin 2016

LES COMITÉS D'APPEL À LA CANDIDATURE DE NICOLAS SARKOZY SE MULTIPLIENT

Cette semaine, de nouveaux comités d'appel à la candidature de Nicolas Sarkozy ont vu le jour. Parmi les comités créés, on retrouve ceux de l'Yonne, du Tarn ou encore de la Haute-Corse. Les soutiens à Nicolas Sarkozy se multiplient partout en France.

Réunis autour de Bernard Carayon, ancien député et maire de Lavaur, c'est le comité d'appel à la candidature de Nicolas Sarkozy du Tarn qui s'est créé vendredi 10 juin.

Parce qu'il « faut à la France un homme qui restaure l’ordre intérieur, notre puissance extérieure et l’espoir des Français par le retour à la prospérité », Bernard Carayon et les tarnais qui l'entouraient soutiennent Nicolas Sarkozy.

Un appel à la candidature qui résonnait au même moment en Haute-Corse, où un autre comité d'appel à la candidature de Nicolas Sarkozy a vu le jour autour du député-maire de Biguglia, Sauveur Gandolfi-Scheit, et de la conseillère territoriale et maire de la Porta,Stéphanie Grimaldi.

Ce comité d'appel rassemble déjà un député, deux conseillères territoriales, trois conseillers départementaux et une quinzaine de maires. Un soutien fort car « en dehors de son énergie, de son leadership et de l’autorité qu’il peut redonner à l’Etat, Nicolas Sarkozy a démontré, toutes ces années, qu’il s’est beaucoup investi pour la Corse ».

Enfin, NouS 89, l'Yonne avec Nicolas Sarkozy, a été créée autour de Guillaume Larrivé, député et secrétaire général de La France pour la vie, et de la députée Marie-Louise Fort.

Parce qu'il « faut un véritable homme d'État », les deux députés, qui travaillent en tandem, ont réuni à leur côté une dizaine de jeunes, pour appeler Nicolas Sarkozy à se présenter, mais surtout pour convaincre le maximum d'élus et d'habitants de l'Yonne que Nicolas Sarkozy est l'homme de la situation en vue de la primaire des 20 et 27 novembre prochains.

Rédigé par La rédaction

Publié dans #Primaire

Repost 0
Commenter cet article

Rina Jabelot 20/06/2016 08:31

Je veux un grand homme d'état à la tête de la France
Je vote Nicolas Sarkozy

Couderc annick 19/06/2016 07:50

Je suis pour .ce qui ont voter pour ce gigolo payent maintenant mais malheureusement nous payons aussi pour tout les lois qui pont, il ne sait plus où se tournait il est grave, il nous enfonce, nous les petites entreprises, nous sommes égorgé par toutes les charges qu il nous inculque bonne chance pour redresser toute ses conneries, et surtout pas en 5ans