FIDÉLITÉ OUI FIDÉLITÉ

Publié le 6 Janvier 2017

FIDÉLITÉ OUI FIDÉLITÉ

Tonton, encore aujourd'hui, je continue à respecter l'engagement que tu m'as inculqué. Tes paroles sont toujours présentes quand tu me disais "ma fi-fille garde toujours tes valeurs, tes convictions dans les victoires comme dans les défaites. Ne trahis jamais celui que tu as défendu reste " fidèle oui fidèle " à toi même et continue à te battre pour ton idéal . C'est dans l'adversité que tu compteras tes amis".

Mon idéal politique c'est Nicolas Sarkozy, le sarkozysme. Aujourd'hui je me bats encore pour cet Homme où en regardant cette merveilleuse photo quelques larmes coulent sur mon visage. Je ne peux me résigner de constater que la haine, les mensonges, les trahisons ont encore triomphé.

C'est pourquoi même si Nicolas me le demandait jamais je ne pourrai voter pour ceux qui l'ont détruit et notamment Fillon et son clan.

J'ai soutenu cet Homme pendant plus de trente ans et du jour au lendemain ne peut me tourner vers un autre horizon bien nauséabond. Je suis une simple militante qui a tout donné pour Nicolas et qui continue sur la Page Facebook "Fidèles Sarkozystes" avec toute une équipe d'amis fidèles à faire briller la flamme du Sarkozysme.

Je n'attends rien de tous ces politiciens d'école maternelle qui agissent comme des gamins , avides de pouvoir mais qui sont incapables de tout donner pour leur pays. Les ambitions personnelles n'ont jamais rien donné de constructif sans compétence. C'est pourquoi notre Belle France va continuer à sombrer , mourir à petit feu que vont devenir nos enfants , petits enfants, Nicolas ?...

Le destin, ton destin nous conduira-t-il à ton retour un jour ?
j'y crois ..

Rédigé par Nicole Chetouane

Publié dans #Nicolas Sarkozy

Repost 0
Commenter cet article

katlen 06/01/2017 14:05

Oui je vous comprends,,Je ressents la meme chose , avec aussi une tristesse et les larmes.. pour moi c est different car je ne suis plus en France depuis 1990., donc je n ais pas a subir cette dictature.Je ne sais si cette Haine comme elle est en France qui deviens une grande maladie dangeureuse existe ailleurs dans ce Monde Malade et triste. Dans un Pays que l on dit CIVILISER...Les temps sont graves , et les Francais n ont pas l air de se REVEILLER..